lundi 24 janvier 2011

Les manifestants de "Shame" et les politiques

Au fond, les manifestants du mouvement « Shame », c'est un peu comme les politiques:
  • Ils affichent une unité de façade, mais on n'est pas sûr qu'ils sont d'accord entre eux.
  • On est incapable de dire combien ils sont exactement.
  • Y a des jeunes, des vieux, des extrémistes, des modérés, des personnalités, et y a même des « fils de ».
  • Ils aiment bien les petites phrases et les jeux de mots.
  • Ils viennent des quatre coins du pays, mais se réunissent tout le temps à Bruxelles.
  • Ils sont souvent plus nombreux au départ qu'à l'arrivée.
  • Ils sont des dizaines de milliers, mais c'est toujours les mêmes qu'on interviewe.
  • Ils adorent la rue de la Loi.
  • Ils passent à la télé le dimanche, mais on ne sait pas très bien ce qu'ils font le reste de la semaine.
  • Et puis ben, de temps en temps, y en a un qui se fait arrêter par la police...
Finalement, la seule différence, c'est que les manifestants marchent, là où les politiques sont généralement en affaires courantes.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire