mardi 25 janvier 2011

Interview d'expert

Une interview d'expert à la télévision ou à la radio, est toujours une épreuve de force. Dans la plupart des cas, l'expert cherche d'emblée à prendre le contrôle, en marquant sa supériorité face au journaliste, le plus souvent en jugeant le travail de ce dernier: « C'est une vraie question! » ou « La question n'est pas là », « Je poserais la question autrement... » ou encore « Mais la question qu'il faudrait plutôt se poser... ». En somme, il affirme dès le début que c'est lui le vrai expert et qu'il est seul à pouvoir formuler des questions sur un sujet. Par contre, là où le journaliste reprend le pouvoir, c'est à la fin de l'interview, quand l'émission doit être coupée pour laisser la place à la publicité ou à la suite des programmes. C'est à ce moment-là qu'on peut entendre des phrases telles que « Je pense qu'il y a encore beaucoup à dire sur le conflit en Tchétchénie mais je vais passer l'antenne à Corinne pour la météo », ou bien la célèbre: « Qu'est-ce qui explique la montée du terrorisme dans le monde? En quelques mots parce qu'il nous reste 10 secondes! » Et là, bizarrement, l'expert en géopolitique internationale s'incline devant une pub pour les cuisines Ixina.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire