lundi 20 décembre 2010

La révolution Wikileaks en 13 lignes

L'invention du télégraphe a participé fortement au développement de la presse écrite telle qu'on la connaît aujourd'hui. Plus tard, l'arrivée des radios libres a ralenti la diffusion de l'information, car elles ne disposaient pas encore de journalistes: les animateurs se contentaient de lire à haute voix les titres de la presse quotidienne du matin. Ensuite, la télévision a encore alourdi le processus: il fallait désormais attendre le soir pour que le présentateur du journal annonce les titres de la presse du matin couvrant les événements de la veille: “Madame, Monsieur, Bonsoir! C'est Le Soir qui l'annonce en exclusivité... etc.” Puis, l'Internet a ajouté une étape supplémentaire: on pouvait désormais visionner en ligne le journal télévisé de la veille, annonçant les nouvelles de la presse couvrant l'information de l'avant-veille. On peut donc dire que Wikileaks marque une véritable révolution dans l'histoire de la presse. On peut désormais accéder directement, en quelques clics, à des informations datant de 7 ou 8 ans. La rapidité de diffusion ne permet toutefois plus le traitement des informations, qui sont proposées sous forme de télégrammes...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire