mardi 16 novembre 2010

"Rosebud"

Selon une étude de l’Université de Denver, trois raisons principales poussent les utilisateurs de Facebook à supprimer des amis (en anglais « unfriend »): la publication trop fréquente de messages inintéressants; la récurrence d’interventions politiques; et enfin les injures, propos racistes ou appels à la haine. Trois recettes parfaites pour se faire éliminer progressivement du réseau social. La première est simple mais longue à réaliser : « 7h32, Claude dit : Je me lève. 7h33 : Et je te bouscule.  7h40 : Tu ne te réveilles pas. 7h41 : Comme d’habitude, etc.»  Le message raciste est plus rapide, mais pas très tendance. Il y a cependant plein d’autres trucs, plus subtils et tout aussi efficaces. Par exemple, la publication d'informations embarrassantes: « 10h08, Gilles dit : voulez-vous connaître la vérité sur le mariage de Sophie et Didier? » ou bien « va citer tous ses amis qui profitent bien du travail au noir ». Enfin, on peut aussi gâcher le plaisir de la communauté toute entière: « Dans dix minutes, je vous raconte la fin du dernier Goncourt » ou encore « Pour ceux qui n'auraient pas vu Citizen Kane, 'Rosebud', en fait c’est… ». Oups, pardon, j’ai failli vous perdre...

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire