samedi 23 octobre 2010

Un mineur chilien à la maison!

Voilà, c'est réservé. Tout est payé et organisé. Ma femme adore les surprises. Alors je suis allé sur le site des mineurs chiliens et j'en ai booké un pour la mi-novembre. C'est assez cher car il faut payer le déplacement. En général, ils restent au pays. Mais bon, on a les moyens et pour nos quinze ans, on a décidé de se lâcher un peu. On va donc avoir un des mineurs chiliens récemment secourus, en location pour une soirée. On va inviter tout le monde, pensez-vous! C'est pas tous les jours qu'on a un mineur chilien à la maison! C'est que ça devient difficile, avec tout ce tapage! Ils sont très pris. On a appris que l'un d'entre eux souffrait déjà de crises d'angoisse, et que plusieurs autres ont de graves problèmes d'alcool. Ils sont tellement sollicités depuis leur sortie! Ces milliers de journalistes, ces caméras, ces fêtes, toute cette pression! On prépare même un livre à leur sujet! Eh oui, dure, dure, la vie du mineur chilien! Le mineur chinois, à côté, est bien plus relax et beaucoup moins exposé. Tout dans la discrétion! Le dernier coup de grisou qui a fait 37 morts samedi par exemple: à peine trois lignes dans la gazette!

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire