mercredi 27 octobre 2010

Profil bas

« The social network » n'est pas qu'un film qui raconte l'histoire de l'invention de Facebook. C'est aussi une fresque sociologique sur une nouvelle génération d'entrepreneurs en jeans et baskets, dont la relation au « social » en général est très ambivalente. Mais c'est surtout l'explication d'un procès sur la paternité du plus populaire des réseaux sociaux. Qui a inventé Facebook? Mark Zuckerberg est-il un imposteur? Est-ce une idée qui a germé dans la tête de l'un, été affinée par un autre et développée par un troisième? Au fond, avec ses améliorations permanentes, basées sur les comportements préférés de ses membres, Facebook n'est-il pas par essence une création collective? A défaut d'avoir 500 millions d'amis, Mark Zuckerbeg n'a-t-il pas plutôt 500 millions de collaborateurs? Si c'est le cas, alors il va falloir prendre quelques avocats supplémentaires, mon cher « ami », car je lance dès à présent une action collective de demande de dommages et intérêts pour violation de notre droit de paternité. Pour peu qu'on obtienne un dollar symbolique chacun, tu ne vas pas tarder à devoir te créer un « profil bas ».

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire