samedi 23 octobre 2010

Les négociations en 13 lignes

En bref, on peut encore nommer: un atomiseur, un adoucisseur, un aiguilleur, un baratineur, un berceur, un bienfaiteur, un amortisseur, un antidépresseur, un analyseur, un approbateur, un animateur, un arrangeur, un sécateur, un entrepreneur, un professeur, un fil-à-couper-le-beurre, un défibrillateur, un shérif-fais-moi-peur, un acupuncteur, un réalisateur, un mauvais quart d'heure, un Alzheimer, un tracteur, un prompteur, un barrage de l'Eau d'Heure, un chasseur, un robot mixeur, un usurpateur, un prestidigitateur, un horodateur, un procréateur, un conducteur, un blogueur, un rappeur, un fixateur, un créateur, un débardeur, un gentil organisateur, un farceur, un rôdeur, un bourlingueur, un catalyseur, un charmeur, un fabulateur, un fédérateur, un fossoyeur, un beau parleur, un raccommodeur, un réconciliateur, un ressasseur, un ricaneur, un régime minceur, un monnayeur, un niveleur, un convertisseur, un égalisateur, un élagueur, un enchérisseur, un « j'en passe et des meilleurs »... Et si vraiment ça ne va toujours pas, alors on fera appel soit aux réformateurs, soit aux électeurs.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire