dimanche 24 octobre 2010

« Les Belges sont bêtes »

Google s'est amélioré. Lorsque vous tapez vos premiers mots-clés, il propose désormais des suggestions de recherche sur base d'un algorithme complexe tenant principalement compte du nombre de demandes similaires dans le monde. En bref: Google propose de chercher ce que la plupart des gens recherchent. Mais les effets de masse sont parfois déroutants: quand on tape « les noirs... », le premier complément proposé est « sentent mauvais ». « Les juifs » et « les arabes » ne sont pas mieux lotis. Pour "les Belges", il n'y a que deux suggestions: « sont bêtes » ou « sont les plus braves » ce qui revient à peu près au même. Mais bon, ce n'est pas tellement cela qui intéresse le monde. En tapant les mots interrogatifs de base, les premières suggestions constituent un bon résumé de la quête universelle des êtres humains: « Quoi... faire / Quand... partir / Comment... faire l'amour / Pourquoi... Julie quitte secret story / Combien... pèse une série complète de carrefour disney pin's en grammes ». Quand au moteur de recherche lui-même, il sort presque indemne: quand on tape « Google est », il propose d'abord « ton ami », avant « raciste ».

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire