samedi 30 octobre 2010

Changement d'heure

Ce week-end, on change d'heure. Et à chaque fois, c'est le même débat qui refait surface. Notre rythme biologique est-il perturbé? Le changement d'heure est-il mauvais pour la santé de nos enfants? Nos animaux de compagnie en souffrent-ils? Tout le monde a son mot à dire sur la question. Il y a cependant un groupe cible qui n'a jamais été interrogé à ce sujet, ce sont les morts. Nos chers défunts sont pourtant concernés de près par le passage à l'heure d'hiver, qui tombe à chaque fois juste avant la Toussaint. 13lignes a voulu en savoir plus en recueillant quelques témoignages sous-terrains. Gilbert, 167 ans, de Marcinelle: « Pour nous c'est toute une histoire car c'est le seul moment où on reçoit de la visite, et y faut encore penser à changer sa montre! » Joséphine, 134 ans, Uccle: « Disons que perdre une heure de clarté, moi ça ne me fait rien. Dans l'urne et dans le caveau, il fait toujours tout noir. Mais je pense à tous ceux qui sont dispersés! ». Quant à Rudy, 112 ans de Linkebeek, il prend les choses avec philosophie: « Vous savez, dormir une heure de plus ou de moins, pour nous c'est la même chose, hein!»

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire