mardi 17 août 2010

Lettre aux enfants du Pakistan

Salut les kids! Un petit mot en coup de vent, car je n'ai vraiment pas beaucoup de temps. Juste pour vous dire qu'ici en Belgique, nous avons bien entendu votre message d'alerte. On se sent concerné et on va réagir. Mais patience! En effet, il se passe aussi des choses dans notre pays. On doit régler des problèmes communautaires complexes. En gros, on doit diviser en deux, un truc qui était déjà presque divisé en trois avant! Et on discute aussi de la "loi de financement", un machin tellement compliqué que même les hommes politiques commencent à se sentir mal! Mais on y est presque. Bref, on règle ça et on revient vers vous. On est bien conscient de la situation au Pakistan. Nous aussi, on a beaucoup de pluie en ce moment... On a même du fermer le ring hier! On sait qu'il y a des risques d'épidémies. C'est juste que là, ça tombe très mal, car on termine une négociation importante et en plus, beaucoup de gens sont en vacances. Donc, en attendant, juste ce petit mot pour vous dire « courage ». On fait au plus vite! Mais comme on dit chez nous: « tant qu'il n'y a pas d'accord sur tout, il n'y a d'accord sur rien ». Allez, à plus.

1 commentaire :

  1. Les conséquences des inondations au Pakistan menacent la vie de millions d'enfants. Le Belge, plus préoccupé par ses propres intempéries politiques et météorologiques, semble indifférent.

    RépondreSupprimer