vendredi 13 août 2010

L'être anonyme

Google dépasse les bornes. La vie privée est en danger. Avec son projet « Street View », le célèbre moteur de recherche va photographier toutes les rues et les façades de maison, afin de proposer un service de cartographie illustré en 3D. Cela va trop loin. Il ne faut pas exagérer non plus. J'ai déjà confié aux banques de données mon nom, ma date de naissance, mon numéro de carte de crédit, la liste de mes courses hebdomadaires au supermarché, mon dossier médical, mes locations de DVD, le nom de mes amis, mes photos de famille, l'échographie du petit, mes opinions politiques, mes croyances religieuses, mes réservations d'avion, mes commandes de livre, mon numéro de portable, le nom et l'adresse de mon employeur, l'ensemble de mes courriers électroniques depuis cinq ans, la liste des pays que j'ai déjà visités, mon agenda culturel, ma taille et mon poids (« calculez votre indice de masse corporelle »), mes préférences sexuelles (« test gratuit : êtes-vous un chaud lapin? »)... D'accord. Mais qu'on vienne prendre une photo de ma baraque mercredi 11 août à 9h54 sans le demander, alors là, je crie au scandale!

2 commentaires :