mercredi 18 août 2010

Exclusif: Paul le Poulpe se prononce sur l'avenir de la Belgique

Après plusieurs semaines mouvementées, le pouple aux prédictions sans faille a pris sa retraite. Il nous accorde une interview depuis sa résidence d'Oberhausen.
13Lignes: Alors Paul, la retraite, comment ça se passe? On ne vous entend plus...
Paul le Poulpe: Ca va. J'ai fortement ralenti mes activités, car il ne me reste que quelques mois à vivre. La Coupe du monde a été épuisante. J'aspire à un peu de quiétude.
13L: Vous ne travaillez plus du tout? On raconte que vous faites encore de la consultance...
PLP: C'est vrai, je fournis encore de l'aide à la décision, ponctuellement. Par exemple, c'est moi qui ai autorisé le départ de Laura Dekker. J'ai aussi choisi le nouveau logo de la Poste...
13L: Que pensez-vous de la situation en Belgique? Une prédiction?
PLP: Le problème institutionnel belge est trop complexe pour moi. Je n'excelle que dans les choix binaires: noir ou blanc, pile ou face, Espagne ou Pays-Bas... Il faudrait que la question soit simplifiée à deux options, par exemple « Région ou Communauté »; alors là je pourrais trancher, mais comme on dit chez vous: « On verra le moment venu. »

1 commentaire :

  1. Yeah Hugo et ses 13 lignes de retour en force! =-)

    RépondreSupprimer