lundi 26 juillet 2010

Vacances en Belgique

Au cœur de l'été, je ne peux m'empêcher d'avoir une pensée émue pour tous les Belges qui, crise oblige, ne partiront pas en vacances cette année. Oh, je ne parle pas de la crise économique. Le Belge est prévoyant et épargne beaucoup. Et pour les moins nantis, il y a bien une offre de crédit facile qui traîne dans la boîte aux lettres, pour s'offrir une semaine au soleil en misant sur des jours meilleurs. Non, la raison pour laquelle beaucoup de Belges ne quitteront pas le pays cette année, c'est qu'ils ne veulent plus entendre cette question devenue récurrente dans la bouche de nos voisins européens : « Alors que se passe-t-il avec votre gouvernement ? ». Les réponses prêtes à l'emploi, du style « Je préfère garder la discrétion qui s'impose en ce moment historique pour notre pays » ou bien « C'est au préformateur qu'il faut poser la question » sont de moins en moins tolérées dans les campings français. Saluons donc nos compatriotes qui sont bloqués ici cet été, et qui se concentrent sur le seul sujet de conversation national qui leur reste, la météo; dont la carte à la télévision affiche toujours, de Koksijde à Durbuy, une Belgique unique et indivisible.

1 commentaire :

  1. Dommage qu'il est pas sur facebook, je l'aurais bien partagé !!!

    RépondreSupprimer