mercredi 17 mars 2010

Vivir en su propia región

Vivre dans sa propre région, ou « Wonen in eigen streek ». C'est le nom du décret voté par les autorités espagnoles afin de lutter contre l'effet « tâche d'huile » dans les régions côtières de la péninsule ibérique. En effet, de plus en plus de pensionnés flamands font l'acquisition d'une résidence secondaire dans le sud de l'Espagne, afin de finir leurs jours tranquillement au soleil. Du coup, on constate un boom dans les inscriptions aux cours du soir d'espagnol dans le nord du pays. Ben oui, il ne suffit pas de pouvoir dire « una cervesa » pour acheter une bicoque à Marbella: le décret dit qu'il faut être bilingue. Et pour des néerlandophones, l'apprentissage d'une langue latine à un âge avancé n'est pas toujours aisé. Mais il n'y a pas que la connaissance de la langue comme critère de sélection. Les candidats acheteurs doivent aussi justifier d'un lien durable avec la localité où ils souhaitent s'installer. De nombreux pensionnés flamands se sont donc remis au travail, en acceptant des petits jobs saisonniers sur place. En tous les cas, souhaitons leur bonne chance. Cette migration massive devrait libérer des places en périphérie.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire