lundi 15 mars 2010

Mission impossible

Bon, eh bien, il faut se rendre à l'évidence: l'abstinence sexuelle chez les prêtres, ça ne fonctionne pas. Les scandales se multiplient et les langues se délient. Les terribles souvenirs des nombreuses victimes innocentes remontent à la surface et font trembler le Vatican. L'église catholique a pourtant tout fait pour détourner l'attention des prêtres du désir de chair. Elle a tout fait pour les faire penser à autre chose en leur donnant plein d'activités: des chansons, des fêtes à organiser, des ateliers d'écriture, du fromage, du vin, des belles peintures, des petits chapelets à tripoter... Mais rien n'y fait. Dès qu'on les laisse seuls un moment, hop, ils ne pensent qu'à ça. Et malheureusement, ils font avec ce qu'ils ont sous la main. Oh, il ne faut pas trop leur en vouloir. Après tout, on leur a donné une mission impossible. Vous imaginez, vous, avoir un job dont la principale règle est de renoncer à toute sexualité? Avec un patron qui répète tout le temps qu'il faut s'aimer les uns les autres et qui, en plus, n'arrête pas de parler de cul? Ben oui, la preuve: dès qu'on évoque le Pape, on pense à un préservatif...

2 commentaires :

  1. Amusant le titre de ce 13 lignes juste le jour du décès du grand Peter Graves (Jim Phelps dans la série Mission: Impossible)... C'est voulu ou c'est un pure coïncidence?

    RépondreSupprimer
  2. C'est un hasard! Mais nous avons toujours une longueur d'avance sur 13 lignes.be

    RépondreSupprimer