samedi 6 mars 2010

Amenez-y la vie

Cher banquier, je vous écris en désespoir de cause. Récemment, j'ai été victime d'une chute maladroite mais assez grave, qui a provoqué chez moi une amnésie totale. Heureusement, j'étais très actif sur le réseau social Facebook. J'ai donc pu rapidement retrouver le prénom de ma femme, de mes enfants, la liste de mes amis, l'adresse de mon employeur, mes dernières vacances ou mes opinions politiques, en quelques heures de lecture attentive sur le web. Bien sûr, je dois un peu jouer la comédie. Et j'hésite encore parfois quand quelqu'un dont j'ignore le nom m'appelle au téléphone. Mais en général, je demande de patienter quelques instants, je saute sur mon ordinateur et je peux rapidement retomber sur mes pattes et engager une conversation plus ou moins normale: « Alors comment va le bébé? ». Bref, dans mon malheur, j'ai eu de la chance. Par contre, pas moyen de me souvenir du code secret de ma carte bancaire. Pourriez-vous me le renvoyer par courrier? Par la même occasion, pourriez-vous également me rappeler pourquoi je paye chaque année des frais pour vous confier mon argent? Merci d'avance.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire