jeudi 25 février 2010

Candidature spontanée

Monsieur, j'ai l'honneur de poser ma candidature pour un job auprès des magasins Carrefour. Depuis tout petit, je suis fan de votre enseigne! Je me souviens qu'étant enfant, votre hypermarché était le seul endroit où, quand maman comparait le prix du jambon à l'os, choisissait des tomates ou faisait la file à la boucherie pour prendre cent grammes d'américain non préparé pour le chien, on avait le droit « d'aller voir les livres ». « Rendez-vous dans une demi-heure près des bandes dessinées », disait-elle. Car bien sûr, à cet âge-là, on lisait surtout Lucky Luke ou Boule et Bill. Et je sais bien que vous ne vendez pas le dernier essai épistémologique sur l'œuvre de Lacan. Mais pour moi, Carrefour a toujours été associé à la littérature. A ce propos, j'ai vu que vous aviez arrêté les slogans ravageurs dans vos dépliants mensuels. Je trouve cela dommage et j'aimerais donc proposer mes services rédactionnels à votre entreprise. « Réduction décoiffante sur le sèche-cheveux », « Bertolli: nos promos sont bien huilées », ou autre « Prix maigres sur le yaourt »: je suis prêt à relever le défi, même dans les pires conditions.

1 commentaire :