samedi 6 février 2010

5 jours sans 13 lignes

Cinq journalistes se sont enfermés pendant cinq jours dans un gîte du Périgord, avec pour seul contact avec le monde extérieur, les réseaux Facebook et Twitter. L'objectif était de voir s'ils pouvaient exercer leur métier avec ces seules sources d'information et quelle est la fiabilité des médias sociaux en vogue. Un compatriote participait à l'expérience. Voici sa conclusion générale: « Ce qu’on a découvert, c’est que Twitter est un réseau, un système d’alerte et de recherche de contact. » Ouah! Je profite de ces lignes pour vous rapporter d'autres expériences semblables dont on a moins parlé. Dix personnes ont vécu dans leur voiture pendant un mois. Leur rapport final conclut que la voiture « est un véhicule individuel motorisé et confortable qui permet de se déplacer, d'écouter de la musique et de commander des burgers à travers un micro ». Notons aussi la « semaine avec un seul couvert » où un homme a pris tous ses repas sans couteau. Il conclut que la fourchette permet bien de saisir des morceaux de viande sans les toucher, mais pas de les couper en petites parts. Si vous avez d'autres expériences de ce genre à rapporter, écrivez-nous.

2 commentaires :

  1. Et sur une île déserte, Tom Hanks a bien vu que l'être humain était un être social et qu'il s'étiolait s'il était abandonné.

    RépondreSupprimer
  2. c'est beau de pouvoir revenir à des conclusions élémentaires...ça justifie le prix de l'expérience. L'expérience cependant ne dit pas si les journalistes n'ont eu droit qu'à du cassoulet pendant ces jours 5 jours.

    RépondreSupprimer