dimanche 10 janvier 2010

Politique de l'enfance

Les figures de style du discours politique sont une belle source d'inspiration pour les enfants. Ils peuvent y trouver des formules toutes faites pour gérer les événements difficiles de leur vie. Par exemple, pour une chambre mal rangée: « Maman, je suis conscient qu'un certain nombre de réformes sont souhaitables. Mais je suis partisan de la méthode des petits pas. Dans les semaines et les mois qui viennent, je prendrai une série de mesures concrètes en ce sens. » Pour un mauvais bulletin: « Maman, certains de mes adversaires veulent en faire un échec personnel. Il faut toutefois relativiser cette évaluation sommaire, qui n'est qu'une photographie instantanée de l'opinion, à mi-mandat. C'est en juin qu'on pourra juger mon action en toute objectivité ». Pour le premier flirt: « Maman, il n'y a pas de pré-accord, mais je n'ai jamais dit non plus que cette personne était infréquentable. L'expérience a montré que nous partagions une série de points de vue, notamment dans les domaines de la musique et de la famille ». Plus tard, cette technique rhétorique peut aussi aider à justifier sa première cuite: « Maman, Papa a dit que c'était normal.»

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire