samedi 12 décembre 2009

Offre spéciale

Je tolère une part d'absurdité dans ce monde, mais j'en ai assez de voir des publicités sur Internet qui proposent des connexions à Internet. Cela pouvait avoir un sens au début, quand il n'y avait qu'une ou deux personnes connectées dans le quartier: « Maman, je vais chez la voisine, elle va me montrer son Internet ». A l'époque, on surfait en groupe, et une telle pub pouvait sans doute toucher de nouveaux clients potentiels. Mais il y a aussi l'électricité, le téléphone, le gaz: tous ces gens qui appellent pour nous vendre quelque chose qu'on a déjà, c'est très perturbant. C'est un peu comme si au restaurant, alors que vous avez déjà bien entamé un moules-frites, un gars sort de nulle part et vous dit « Ca vous dirait des nouilles sautées au poulet ou un steak tartare à la place? Réfléchissez! ». Mais il y a encore plus agaçant: les forfaits irréalistes. "1000 SMS gratuits par mois!" Cela fait quand même 33 SMS par jour! Pourquoi pas 5000 tant qu'on y est? Là aussi, la comparaison avec le restaurant s'impose: « Avec la formule Chop Choy, vous recevez en prime 25 croquettes de soja! » Tout cela ne me donne pas très envie de faire du shopping ce samedi...

1 commentaire :

  1. je connais une jeune fille ayant épuisé son forfait 5000 sms en dix jours... vous me rajouterez une cinquantaine de nems et un litre de sauce sojà avec ça...

    RépondreSupprimer