vendredi 13 novembre 2009

Monsieur le Directeur des Ressources Humaines

J'ai bien lu votre offre d'emploi pour le poste de "Président du Conseil européen" (Réf: 034E2) au sein de votre organisation. Je suis très intéressé. Toutefois, je trouve la procédure de recrutement particulièrement compliquée et les critères de sélection tout à fait discriminatoires. D'abord, pour avoir ce job, il faut déjà en avoir un. Est-ce que vous pensez un peu à tous ces chômeurs qui attendent ? En plus, il faut être premier ministre ou l'avoir été au moins une fois. C'est pas rien! Vous excluez pas mal de monde! Et il faut être "discret" et "réservé" en plus! Vous en connaissez beaucoup des premiers ministres "discrets" et "réservés"? Et alors, si j'ai bien compris, pour avoir une chance, il ne faut pas postuler, c'est ça? Passons sur le fait qu'il faut venir d'un petit pays, qu'il ne faut pas avoir dit du bien des États-unis entre le 7 novembre 2000 et le 4 novembre 2008, et qu'il faut croire un peu en dieu. Mais le plus révoltant, le plus discriminatoire, c'est qu'il ne faut "pas faire d'ombre au président français"! Savez-vous seulement combien il faut mesurer pour ne pas faire d'ombre au président français?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire