samedi 6 octobre 2007

Hallo Wim!

J’ai passé la soirée avec quelques amis trentenaires. Trente ans, c’est vraiment un âge « entre les deux ». D’un côté, on devient nostalgique et on se met à évoquer des souvenirs d’enfance. De l’autre, on commence à parler, comme on ne l’a jamais fait, d’un futur incertain et de plus en plus proche. Hier, les souvenirs se sont portés sur nos cours de néerlandais et ces nombreuses conversations basiques, étudiées par cœur pour réussir un examen : « Is Jan thuis ?, « Ja, Jan is thuis ». Nous avons ri car nous avons pratiquement tous gardé les mêmes premières phrases en tête, et parce qu'aucune d’entre elles ne nous a jamais vraiment servi. Il faudrait enquêter sur la manière dont sont rédigés ces manuels scolaires. On s’est tous souvenu d’un texte qui commençait par « Beste luisteraars » et « Beste kijkers ». Très utile pour tous ceux d’entre nous qui rêvaient en secret de devenir présentateur à la télévision ou à la radio flamande. Mais le temps a passé. Dans quelques semaines, c’est déjà la fête d’Halloween. Les premiers fantômes apparaissent. Nous les trentenaires, n’avons aucun souvenir d’enfance à ce sujet.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire