mercredi 3 octobre 2007

Exercice de style

Anvers. Tout commence dans un autobus de la ligne « S », à une heure de grande affluence, près d'un parc de la ville. Un jeune homme avec un long cou se tient debout parmi les nombreux passagers. Il est coiffé d'un étrange chapeau mou, avec un cordon à la place du ruban. Le véhicule bondé s'arrête brusquement. Une bousculade s'en suit et le jeune homme se fâche contre son voisin. Alors que le bus redémarre, il va rejoindre une place assise devenue libre. Deux heures plus tard, je rencontre à nouveau ce même jeune homme, près de la gare centrale. Il est debout et discute avec un autre homme dans la rue. Ce dernier semble lui indiquer qu'il devrait mettre un bouton supplémentaire à son pardessus. Il lui montre son échancrure avec le doigt. Le jeune homme le salue puis se dirige tout droit vers un armurier qui se situe sur le trottoir juste en face. Il entre, discute un instant avec le vendeur et sort après quelques minutes, armé d'un revolver. Je le suis dans la rue. Il se dirige vers le parc le plus proche. Il aperçoit alors une jeune femme d'origine turque. Il dégaine son arme et tire dans sa direction. La jeune femme s'écroule, grièvement blessée. Un peu plus tard, il abattra de sang-froid deux autres personnes : une fillette de deux ans et sa nounou d'origine malienne.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire