samedi 29 septembre 2007

Third Life

On en parle de plus en plus. On y trouve des magasins, des ambassades, des partis politiques, des campagnes de recrutement, des films en avant-première, des défilés de mode, des casinos, des manifestations, des écoles, et même une prison. Désormais, on trouve tout dans le monde virtuel en trois dimensions « Second Life ». Maintenant reste à savoir qui sont ces milliers de gens qui y vivent. Posez la question autour de vous. Réfléchissez bien. Vous n’avez plus vu votre pote Jean-Michel depuis deux ans ? Plus de nouvelle ? Second Life ! Et Françoise ? Elle nous a dit qu’elle s’était inscrite. Elle a quitté son travail. Depuis, plus aucun signe de vie. Second Life ! Passez leur un coup de fil. On ne sait jamais. Ils sont peut-être en danger. Ceci dit, c’est une bonne chose ce « Second Life ». C’est vrai, tout le monde a droit à une deuxième chance. Je me pose tout de même une question. Quand on a déjà raté sa vie une fois, et que dans Second Life, on est un gros fainéant alcoolique, dont la carrière professionnelle est nulle et dont la vie sentimentale est un fiasco ; a-t-on droit à un troisième essai, y a-t-il une « Third Life » ?

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire