samedi 22 septembre 2007

Choisir un restaurant

Comment distinguer un restaurant cher et pas terrible, d’un bon restaurant bon marché ? En général, le resto cher a un logo. Son design a été confié à un graphiste en vogue, ce qui a coûté une fortune. Le patron réduit donc ses coûts ailleurs. Le bon resto, lui, ne « paye pas de mine » (c’est le cas de le dire). Un resto cher a souvent un nom kilométrique évoquant des choses concrètes : « Les oeufs de Marcel », « Ce soir c’est des patates », ou « Viens manger ici, j’ai des factures à payer ». Le bon petit resto a un nom court et abstrait : « la régence », « la bonne humeur ». Le personnel des restos chers est jeune, bien fait, et sourit peu. Celui du bon petit resto est plus âgé, sympathique. Il dit bonjour. Il y a plus de place et on est mieux assis dans le resto pas cher. Dans le resto « design », on s’assied sur un siège étroit, un genou bloqué entre deux barres en métal. Le resto cher se situe souvent au milieu d’autres restos chers, dans une « rue à restos chers ». Le bon petit resto est plutôt isolé dans un quartier ancien. Dans le resto cher, la clientèle est jeune et fauchée. Dans le bon resto, les clients sont plus âgés et prennent un dessert.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire